> > Soutenez le festival en participant au crowfunding ! < <

 
Buskers Festival 2016

 

EDITORIAL

1988, naissance du premier Buskers Festival de Ferrara, suivi en 1990 par celui de Neuchâtel, puis en 1997 par la Plage des Six Pompes à la Chaux-de-Fonds.

A leurs débuts, ce nouveau type de  manifestations, (nées d’un changement de politique d’urbanisation par la création de zones piétonnes) concernait  un public parsemé mais curieux. Les spectateurs sont enthousiastes de pouvoir côtoyer avec une telle proximité des artistes qui s’expriment pour la plupart sans autre accessoire que leurs voix et leurs instruments.

2016 ce type de festivals est devenu très populaire et on en compte un grand nombre ; le public y afflue et les organisateurs continuent, pour la grande majorité, de faire une promotion digne des plus grands festivals ; résultat des spectateurs de plus en plus nombreux pour une zone piétonne qui ne s’agrandit pas, une partie du public ne peut plus voir ou entendre les artistes. Devant ce problème, tant les artistes que les organisateurs recourent à des micros, des amplis, des sonos, ainsi un plus grand nombre de spectateurs peut voir les artistes, mais le son passe par d’importants et souvent de puissants intermédiaires (amplis, sonos …). La magie de la proximité, de la convivialité, de la communion avec la musique et les musiciens disparaît et beaucoup de ces manifestations perdent leurs particularités de proximité.

Devant cette avalanche de décibels, nous avons décidé pour le Buskers Festival 2015 d’aller dans la direction opposée, c’est à dire de ne prendre que des spectacles ou groupes de musique qui n’ont ni micro, ni sono, ni ampli. Profitez de cette ambiance unique, vivez ces moments privilégiés intensément !

 

Georges Grillon
Organisateur du Buskers Festival