Rodinka

Musique slave, tzigane et klezmer
Tchéquie / France

Rodinka

 

Rodinka vient du tchèque et signifie « Petite famille ». Pas étonnant donc si la composition de Rodinka soit faite de filles, soeurs, belle-soeur et d’une touche masculine nouvellement arrivée. Drahomira (accordéon), entourée de ses deux filles, Dita (accordéon) et Mariana (violon et chant), accueillent désormais Fantou (violon) et Jérôme (guitare et contrebasse), au sein de cette « petite famille ».

Leur répertoire s’aventure dans le folklore des pays slaves. De la Bohème à la Hongrie en passant par la Slovaquie, la Roumanie, la Russie et les Balkans, Rodinka vous fera découvrir des thèmes slaves, traditionnels klezmer et des chansons tsiganes, aux arrangements subtils, dans le respect des richesses de leurs racines.

Rodinka fait voyager les sédentaires et saigner les déracinés sur les chemins de nulle part. Chants de la terre Morave rythmés par les travaux des champs et les bruissements des robes des filles à marier, mélodies de l’errance des peuples nomades, séquences du livre d’heures des principaux événements de la vie, effeuillés comme une marguerite.

Comme le vin primeur allié à l’ancienneté du savoir-faire, de la tradition et de l’esprit du partage, les deux « petits nouveaux » apportent un nouvel élan dans la corbeille de mariage.

On l’aura compris, il s’agit bien d’une fusion entre musiciens de diverses générations, autour d’un projet musical lié au sens même de la vie.

 

 

Site internet : http://rodinkamuzik.com/